Les huiles essentielles peuvent venir à notre secours, particulièrement, l’huile essentielle de LIVECHE, appelée aussi, céleri perpétuel en Alsace. Le goût assez prononcé n’est pas particulièrement agréable, mais l’on s’y fait vite, d’autant que les résultats ne se font pas attendre…. Ce goût est dû aux phtalides qui composent l’HE à 70-75% ; Cette proportion explique sa capacité à nettoyer le foie et à décongestionner les reins en profondeur.

Comme pour toutes les HE, il faut faire un test au préalable dans le pli du coude pour savoir si l’on n’y est pas allergique. Cette HE est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes sujettes aux calculs biliaires, ainsi qu’aux enfants.

Bien l’utiliser

  • Pour une détox légère, prendre au coucher une cuiller à soupe d’hydrolat, pendant 21 jours.
  • Dans le même but, préparer un mélange à 10% dans une huile végétale et masser le ventre au niveau du foie pour un effet cholagogue significatif.
  • Pour une détox classique prendre 1 goutte/jour pendant 5 jours, sur une boule de mie de pain, à avaler rapidement (ou sur un comprimé neutre). Vous vous sentirez également tonifié(e) en profondeur.
  • Pour restaurer un foie éprouvé avec certains traitements médicamenteux (paracétamol, chimiothérapie, etc…) prendre chaque jour 1 goutte d’HE de LIVECHE accompagnée d’une goutte de menthe poivrée, dans de la mie de pain et ce pendant 21 jours.

Une cure détox avec l’HE de LIVECHE peut faire remonter des émotions, dont la colère ; il vaut mieux être prévenu(e)…..

Enfin, c’est du simple bon sens, toujours consulter son médecin avant de mettre en place les HE et d’autant plus quand un traitement par médicament est déjà en cours.

Rendons à César ce qui est à …. Françoise Couic-Marinier, Docteur en pharmacie à qui nous devons cette cure détox à la LIVECHE !

Chaleureusement,

signature_Martine_2.jpg

Sources PLANTES et SANTE Janvier 2019 N° 197 – Crédit photo PIXABAY sous licence Créative Commons